Atteinte à la liberté d’expression : A Fleurus, un candidat reçoit la visite de la police pour une affiche électorale.

Vincent De Witte, candidat fleurusien du PTB, a reçu ce vendredi 12 avril une visite de la police administrative à cause d’une affiche électorale à sa fenêtre. En effet, la Ville de Fleurus a décidé via une ordonnance de police d’interdire tous les affichages électoraux jusqu’au 26/04 et, de ce fait, de restreindre le droit aux citoyens fleurusiens d’afficher durant cette période leur opinion politique. Le PTB demande à la Ville de Fleurus de revenir sur ce règlement.

Vendredi matin, un policier s’est rendu chez Vincent De Witte à Brye, un village de la commune de Fleurus. Il était aussi passé à la Cour Saint-Feuillien, à Fleurus, chez un autre candidat. Pour quel motif ? Le policier est venu lui demander de retirer les affiches du PTB qu’il avait placées à sa fenêtre . En effet, à Fleurus, afficher sa préférence politique est actuellement interdit par l’Ordonnance de Police concernant l’affichage électoral, votée à l’unanimité par le Conseil Communal le 01/04. Celle-ci prévoit que les affiches soient interdites jusqu’au 26/04. Un jour seulement après ce vote, une plainte semble déjà été déposée à l’encontre de plusieurs affiches du PTB.

Cette restriction de la période d’affichage semble bien être une spécificité de la Ville de Fleurus et on peut légitimement s’interroger sur les raisons qui les ont poussés à prendre une telle décision. Pourquoi ôter aux fleurusiens le droit d’exprimer leur préférence politique entre le 01/04 et le 26/04 ? Le PTB demande à la Ville de Fleurus d’annuler cet article de l’Ordonnance pour respecter la liberté d’expression de ses citoyens et le droit de chacun d’afficher son opinion à sa fenêtre.

Pour un "petit" parti comme le nôtre, qui ne bénéficiera pas d'une grande couverture médiatique durant la campagne, il est important que nous puissions nous afficher autant que possible. Pour nous aider à être au maximum visible, commandez votre affiche en cliquant ici !

 


Soyez le premier à commenter

SVP vérifiez votre boîte email afin d'utiliser le lien pour activer votre compte.

Prêt.e pour la grande vague du changement social ?