Actualités

La section carolo du PTB présente des listes fortes pour percer aux élections fédérales et régionales !

Le PTB est en ordre de marche pour les élections qui arrivent et présente des listes fortes et diverses. « Notre ambition est de contribuer à partir de Charleroi, et plus largement du Hainaut, à la construction de véritables groupes parlementaires. Nous voulons envoyer 2 ou 3 députés au parlement fédéral et nous voulons absolument faire élire Germain Mugemangango au parlement régional », explique Marco Van Hees, député fédéral pour le PTB depuis 2014.

Commémoration du massacre de Roux (1886) : marchons pour les droits sociaux et démocratiques !  

Le PTB, comme les organisations syndicales, soutient l'appel du collectif 1886 à marcher pour la sécurité sociale et le suffrage universel en commémoration du massacre de Roux.

Une affiche du PTB à votre fenêtre ?

Vous voulez donner un coup de main au PTB pour la campagne électorale ? Aidez-nous à gagner en visibilité en collant une affiche à votre fenêtre ! 

Affaire Despi : Le PTB demande que la clarté soit faite dans ce dossier.

En ce début d'année, tout le monde a été surpris par le traitement de faveur octroyé à l'ancien échevin carolo Claude Despiegeleer. Le 18 décembre dernier, le collège décidait d’accepter un remboursement à l’amiable pour ce dernier, condamné à payer 2,3 millions d'€ à la Ville de Charleroi dans la suite des affaires de corruption ayant secoué notre ville. L'ancien échevin a proposé de payer 400 €/mois, ce qui lui faisait un étalement de sa dette sur … 475 années. Cela a été accepté dans un premier temps par le collège. 

Le PTB part en tournée dans tout le Hainaut !

En vue de la campagne électorale, le PTB organise une tournée dans tout le Hainaut. Pas moins de 15 soirées auront lieu dans la province dans le but de vous informer et de nous aider pour la campagne. L'occasion de donner votre avis ainsi que d'en apprendre plus sur le PTB et son programme !

Marc Parmentier : le PTB demande la publicité des mandats publics et privés.

Communiqué de Sofie Merckx, conseillère communale à Charleroi, concernant la réaction de l'ex-échevin Marc Parmentier à notre récent article sur ses rétributions.

Marc Parmentier, le président de l’ASBL de la maison des jeunes Atelier M, perçoit une rétribution de 9000 €/an.

Le PTB demande des explications au collège et la restitution de cette somme. 

Votez et désignez les gagnants du prix Couleurs Carolos !

Comme les années précédentes, le PTB Charleroi vous propose de récompenser une initiative, un projet ou un combat carolo qui a contribué à agir pour une société plus juste en 2018. Les gagnants se verront décerner leur prix lors de la réception du nouvel an du PTB Charleroi, le 26 janvier au Bois du Cazier. Votez ici !

Parking payant : nous ne sommes pas les vaches à lait de la majorité communale

Au lendemain des élections, le plan d’extension de la zone de parking payant a été mis à exécution. Pas plus tard que le 18 octobre, soit 4 jours après les élections, les agents communaux ont placé les signes « parking payant » et les horodateurs suivaient quelques jours plus tard dans les rues du bas de Marcinelle. L'opération, qui suscite la colère parmi les riverains et les habitués de ces rues, va rapporter gros si l'on en croit le budget provisoire: 1,5 millions supplémentaire pour les recettes de la Ville.

Voici les propositions concrètes du PTB pour Charleroi dont Paul Magnette n’a pas voulu

Dès le départ, le PTB a défendu une vision pour Charleroi caractérisée par une rupture par rapport à ce qui se fait aujourd’hui. Une rupture pour avoir un projet qui part des besoins des travailleurs et des habitants. Malheureusement, Paul Magnette estimait, lui, avoir un mandat pour continuer dans son modèle de ville libéral et avait la majorité absolue à lui tout seul. Le PTB a mené campagne pour un projet vraiment social, et se battra depuis les bancs de l’opposition et en mobilisant les gens, pour ce projet.

Prêt.e pour la grande vague du changement social ?